17-689195834c2d921709

La Finlande organise chaque année sa sélection télévisée pour l'Eurovision : UMK pour Uuden Musiikin Kilpailu (nouveau concours de musique). La chaîne YLE a lâché les chiens, comprenez les chansons en lice et premier changement : une seule soirée. Manque de candidats potentiels ? Récents échecs qui ont découragé la chaîne de voir grand et économiser quelques brouzoufs ? Pourtant cette nation voisine de la mer Balte possède à son palmarès une victoire, quelques surprises et candidats vraiment intéressants dont on se souvient encore aujourd'hui : Lordi ou Krista Siegfrids.

Que donne cet UMK 2017 ? D'après une majorité de netizens, ça bande mou, c'est pas hyper bien (comparé à l'année dernière) mais... je dois avoir un goût de merde car j'aime 6 chansons sur 10, 2 que je trouve meh et les 2 restantes sont des grosses bouses. C'est donc parti pour une petite review des 10 chansons de cette édition !

 Alva - Arrows

Vous vouliez une nouvelle chanson pour la bande-annonce de Scream Queens ? Vous l'avez. Arrows est une power ballad eurovisionnesque qui coche toutes les cases. Elle fera penser à sa voisine suédoise Isa (ROBBED) tant l'écriture de ce titre est de la pure solid scandipop. Un très bon titre !

Anni Saiku - Reach Out For The Sun

On aura pas attendu longtemps notre premier titre "tropical-like inspired". Reach Out For The Sun est même plutôt inspiré du toujours en vie-mouvement-internet Seapunk, ce sont exactement les mêmes sonorités. La chanson est pas dingue mis à part ça, car on l'a oublié après écoute mais c'est pas non plus une grosse merde, passable quoi.

CLUB La Persé -  My Little World

Les soirées Rave Berlinoises sont arrivées jusqu'au pays du père noël. C'est la première chanson cheloue de la période eurovision...et pourtant qu'est-ce-que c'est bien ! C'est complètement dingue, c'est du Kraftwerk sous stéroïdes, on est bloqués dans une mauvaise soirée, on savait que la Tequila ravageait mais à ce point ? C'est ça qui rend le titre génialissime.

Emma - Circle Of Life

Un genre de chanson typique de l'eurovision ce sont les hymnes ethnopop et en voilà un en DUR. Les fans sur le net adorent, je trouve ça un peu overrated et surtout plus écossais que Finlandais. Ça rappelle Emmelie De Forest et son flutiau diabolique qui avait donné la victoire au Danemark en 2013 mixé à une face B des Corrs. On change pas une équipe qui gagne.

Günther & D'sanz - Love Yourself

La star des internet : Günther (mais si touch my tralala, ding ding dong là) fait partie de la sélection de l'UMK. Une chanson pleine de poésie sur la branlette. Un refrain débilos (de la dernière décennie) à réveiller les morts et à rendre gay n'importe quel militant de la manif pour tous (enfin bon ils le sont déjà en partie, d'où la manif du rejet). Je sais pas si j'aime ou j'adore car mon cerveau bloque et m'empêche de réfléchir durant les 3 minutes de ce Psaume maléfique.

Knucklebone Oscar & The Shangri-La Rubies - Caveman

Grosse merde. Je comprends pas comment ça a pu passer le premier écrémage de titres pour finir dans les "10 derniers".

Lauri Yrjölä - Helppo Elämä

Seule chanson en Suomi (comprenez Finnois) de la sélection. Helppo Elämä est un dérivé de GhostTown d'Adam Lambert ce qui veut donc dire que c'est bien. Pas sûr que ça marche à l'actuel Eurovision car bien que la chanson soit bonne, ça manque d'Epicness, de gimmick foufifou, d'un truc quoi. Sur la fin ça essaye de s'envoler un peu mais ça se rétame un peu comme moi après 5 minutes de gainage. Malgré tout je trouve la chanson plutôt cool, chai pas si c'est parce-que je comprends rien aux paroles.

My First Band - Paradise

Tiens c'est vrai que ça manquait de pop pour hétéros qui aiment pas la pop. Bon je trouve pas ça si mal, un peu Maroon Five au milieu, un peu Diagram Of The Heart sur les côtés, un coeur coulant... voilà quoi, ça devrait exciter la collégienne et on est toutes un peu des collégiennes au fond du slip.

Norma John - Blackbird

Morticia Adams a fait une teinture et elle participe à l'UMK ! Bon désolé pour cette blague plus que moisie. Ces deux jeunes gens à la mine réjouie sortent un titre un peu moody et c'est Blackbird. Une voix un peu Lara Fabianesque qui te poursuit pendant 3minutes dans une version cauchemardesque de La Reine des Neiges. J'aime plutôt les titres moody d'habitude car y a toujours un truc chouette, un son bizarre, dérangeant (j'avais adoré un titre Islandais du groupe Sunday y a quelques années dans la même veine, c'était un tube minimalist pop-dark prêtresse des enfers). Mais là je peux vraiment pas, mais vraiment vraiment pas.

Zühlke - Perfect  Villain

 

Bon je sais pas quoi dire de ce truc. J'ai l'impression d'avoir fait un bon de 10 ans en arrière quand Vitaa passait en rotation libre sur NRJ. Je sais pas qui a choisi cette photo pour illustrer la nana ou bien si c'était la meilleure qu'ils avaient mais c'est un peu la Real Housewives Of Helsinki vénère qui te chante une espèce de truc R'N'B tellement moyen. On dirait la nana disqualifiée du melodifestivalen de l'année dernière avec un nouveau blaze (Hannah Book c'était je crois).

Pour résumer ,  les trucs vraiment bien :

Alva - Arrows

Club La Persé - My Little World

Lauri Yrjölä - Helppo Elämä

Moyens mais ça passe :

Anni Saiku - Reach Out For The Sun

Emma - Circle Of Life

My First Band - Paradise

Mention honorable - hors catégorie, dinguerie insupportable géniale :

Günther & D'sanz - Love Yourself

et le reste à la poubelle ! Voilà c'est terminé pour cette mini-review de l'UMK 2017, on est entré dans la période Eurovision OUAIS TROP BIEN *so excited* Merci Finland 12 points. Maintenant à vous de me dire quel est votre classement ! Qui dans quelle catégorie ? un préféré ? faites-en part dans les commentaires, ça m'intéresse !