winner_1407867886_af_org

Il y a un an, YG entertainment, une grosse agence artistique coréenne, lançait un télé crochet qui avait pour but de faire débuter un nouveau groupe masculin après leur poule aux oeufs d'or BigBang. Deux équipes déjà formées se battaient au fil des épisodes, malgré un plébiscite de la Team B (une pâle copie du groupe phare de l'agence version minou) c'est finalement la Team A, un peu moins bonne techniquement, un peu plus gauche que sa rivale mais toutefois beaucoup plus charismatique, qui finit par l'emporter. Un duel un peu à mort car le groupe perdant se voyait être dissous, les candidats restant des apprentis au sein de la société et en voyant le groupe d'en face débuter et accéder à la gloire.

Le nouveau groupe donc, la team A qui s'appelle donc WINNER car elle a gagné (recherché n'est-ce pas) devait en théorie débuter à la fin du programme. Sauf que, à la fin du dit programme on se rends compte qu'ils sont pas tout à fait prêts, un peu fragiles et que leur image ainsi que leurs titres (pas très bons non plus, la Team A était plus douée de ce côté là) fait un peu beaucoup penser à leurs ainés : les BigBang. On est bien emmerdés avec ça et on a d'autres trucs à faire débuter, des Albums à sortir (comme les AKMU ou l'album CRUSH des 2NE1). Résultat : on n'écoute pas les pleureuses qui se plaignent d'un début qui n'arrivera pas tout de suite (lisez les commentaires des articles sur les WINNER ça vaut de l'or) et on leur reforge une image en diamant platiné.

WINNER débute donc finalement aujourd'hui, après des mois d'attentes qui n'ont été qu'interminables pour les pleureuses avec deux titres, deux balades : "Empty" et "Color Ring". Ma préférence va pour Empty : mieux construite et plus intéressante musicalement, une très très bonne balade à mon sens.  Je ne vais pas en parler plus, je suis déjà vendu à ces petits minous. J'ai suivi le télé crochet, l'équipe était ma préférée car imparfaite, quand on a annoncé que le concept serait une espèce d'effervescence évanescente des podiums de Fashion Week j'étais d'autant plus emballé : j'ai trouvé le concept ultra pertinent est très suitable aux WINNER et surtout moins craignos que cette espèce de badasserie un peu épuisante des deux groupes phares de la YG. De ce que j'en ai entendu l'album a l'air d'être plutôt très bon, pas ou peu de fillers, joie. Fighting WINNER ! (Nam Taehyun je t'aime)