Red-Velvet-Happiness-mv

Dans l'industrie musicale coréenne il y a ce qu'on appelle des "Majors". Ce sont des agences artistiques où se cotoient chanteurs, danseurs et acteurs en plus des personnes de l'ombre : graphistes, maquilleurs, visagistes, stylistes et j'en passe. La différence entre une major et le commun des autres agences (qui font à peu près la même chose) c'est bien evidemment le budget. Sm Entertainment est l'agence n°1 de Corée du Sud, c'est elle qui fait la plus grosse rentrée d'argent annuelle, donc les plus gros bénéfices estimés à 212,401,103$ pour l'année 2013. Elle possède une dizaine de sous-agences dont la Woollim Ent. (le groupe Infinite par exemple). Mais le plus gros interet de ces majors est à la fois paradoxal : alors qu'on pourrait penser qu'elles basent leur succès sur des recettes déjà testées et simplement améliorées il n'en est rien. Ces mêmes majors sont les premières à expérimenter d'autres sons, d'autres gimmicks, d'autres concepts (alors que la mode était aux concepts sexy (je roule des fesses en chantant) la SM a pris le contrepied avec le groupe F(x) et son hymne martial).

Les yeux de fan de Kpop comme moi ont les yeux rivés sur ce type de majors et l'année 2014 est prolifique. La SM a donné une chanson "comeback"  à chacun de ses groupes (SNSD, SHINee, Super Junior M, F(x), EXO) mais aussi à ses artistes solos (BoA, Henry) sans oublier les Real Tv en tout genre dont Jessica&Krystal qui est un succès. Sans oublier son grand rival la YG qui elle aussi va lancer un nouveau groupe masculin, s'est occupée des débuts des AKMU et du comeback des 2NE1.

C'est donc avec excitation que j'ai appris que LA grosse agence allait nous sortir un nouveau groupe (qui est, je le rappelle, le 3eme de la boîte après les débuts des F(x) qui remonte à 2009 avec Chu). Irene, Seulgi, Wendy et Joy forment dès à présent Red Velvet. On les avait vues gigoter sur des vidéos estampillées "SM Rookies" (en gros des apprentis chanteurs qui n'ont pas encore débuté officiellement et qui ne sont meme pas sûrs de débuter). ET de ce qu'on peut en dire, là, tout de suite, c'est que c'est très sympa. J'ai accroché au clip complètement dingue en effets, à la chanson mi-sérieuse, mi-gogole : certes ce n'est pas la chanson de l'année mais ça vaut bien plus de la moitié des productions de 2014. Ce qui est sympa avec les groupes féminins c'est de voir les commentatrices rager un peu sur les nouveaux groupes et qui deviennent étrangement silencieuses une fois que le-dit groupe est masculin (qui a dit EXO?). #popcorn 

Bonne chance et longue vie aux Red Velvet.