Article initialement publié en Mai 2014,  update du 23/01/16

J'ai décidé d'écrire un petit article sur l'état des contributions françaises au concours Eurovision, sans langue de bois, sans mauvaise foi et avec un peu beaucoup de lucidité.

Capture d’écran 2014-05-06 à 14

Ces dernières années, on ne peut pas dire que la France a brillé dans le classement final de l'Eurovision : la meilleure position de celle-ci fut une 8ième place en 2009 à Moscou avec Patricia Kaas. J'ai envie de dire qu'une 8ième place c'est déjà pas si mal pour un pays qui est voué à l'échec par les détracteurs du programme. En 2015 : 25ième sur 27,  en 2014 : derniers, en 2013 : 23ième, et 2012 :  22ième autant dire, le fond du classement. Oui mais pourquoi? Je vous propose de passer en revue certaines affirmations, avec un oeil pour une fois pas centré sur le pays de la baguette mais en comparaison avec des pays limitrophes et avec l'europe tout court.

L'argument n°1 qu'on ressasse assez souvent est le vote géopolitique et le vote de diaspora. Un peu de culture : le vote géopolitique (à l'eurovision) est un vote d'un pays pour un autre qui est soit limitrophe ou qui partage un même tronc commun culturel. Un exemple de vote géopolitique des plus connus est le "bloc" scandinave : L'Islande, la Norvège, le Danemark et la Suède aiment bien s'échanger quelques points. Leur culture est plus ou moins la même et ils portent en eux une certaine affection, il n'est pas rare de voir un "12 points" de la Suède vers la Norvège et vice-versa. La diaspora est différente, c'est le vote d'un pays pour un autre qui prends en compte l'immigration.  Un vote de diaspora par exemple sont les 12 points que peut donner la Belgique, l' Allemagne ou la France à la Turquie (quand elle participait encore au concours) ou à l'Arménie dû à une forte immigration de ces peuples dans nos pays ou encore la Lithuanie et le Portugal.

Est-ce que c'est Vrai ou Faux ? un peu des deux, malheureusement. On ne va pas se le cacher, la France terminera sans doute plus injustement dans le bas du classement à cause de ce système. Une chanson plus mauvaise que celle envoyée par la France aura plus de chances de terminer devant dû à ces votes de copinages (après tout dépends du pays, la France n'est pas la seule à ne pas avoir "d'amis"). Mais est-ce que la France est isolée par rapport à ça? et bien non, les pays de l'ouest le font aussi. La France a reçu le plus de points (depuis 1975) de la Suisse, on peut aussi noter l'Irlande et les Pays-bas pas si éloignés culturellement. A côté, la Belgique a reçu le plus de la part des Pays-bas et ... de la France! (D'ailleurs les 12 points des Pays-Bas et de la France ont été donnés à la Belgique en 2013 et 2015) La France ne fait pas de géopolitique? Bah si comme tout le monde, il est donc hypocrite de porter cet étendard-argument chaque année même si vous n'êtes pas d'accord avec le système et n'y participez pas, votre pays, lui, y participe. La France est tout de même moins sujette à ce type de vote mais plus à la diaspora un peu plus vicieuse et là, la France est championne à coups de 12 points pour les Turques, les Arméniens où encore les Israëliens.

Vrai aussi donc pour la diaspora, et là on ne peut rien y faire malheureusement. On va parler du cas de 2011. En 2011 à Düsseldorf, il n'y avait pas de gagnant désigné, le suspense était donc total, les meilleures chansons recevaient plus ou moins un même total de points. Le vainqueur a été décidé par les votes d'immigrés ayant voté pour leur pays natal : l'Azerbaïdjan. La chanson n'était pas mauvaise loin de là mais elle a été donnée vainqueur par un concours de circonstances un peu politiques pour le coup. en 2014 c'était la même chose, pas de smash hit à la "Fairytale" (Norvège 2009) plusieurs chansons pouvaient prétendre au titre et les bookmakers prédisaient l'Arménie vainqueur : un pays qui possède une forte diaspora et qui pourrait retourner le flan comme l'Azerbaïdjan l'avait fait en 2011 grâce à ce type de votes et aussi a une chanson qui tient la route et peut prétendre à la victoire. Ce qui n'a pas été le cas, malgré une 4ième place. 

EllNikki-of-Azerbaijan-wi-007

Et pourquoi ces votes géopolitiques sont-ils aussi "Faux" ? comme je l'ai dit, on évite la mauvaise foi et on voit un peu plus loin que le bout de son nez. Il faut savoir que le géopolitique a ses effets néfastes. Les gens ne votent pas 20fois (à part les fans). Si entre 3 pays disons la Biélorussie, l'Ukraine et la Russie il y a une bonne chanson, les deux autres voteront pour cette bonne chanson mais ne s'enverront pas forcément beaucoup de points entre eux : L'Ukraine pourrait ainsi recevoir 12 points de la Russie et de la Biélorussie. Il faut bien choisir un pays à propulser dans le classement et les deux autres se prennent le retour de bâton dans la gueule en ne recevant rien. Un sacrifice en quelque sorte et c'est un sacrifice peu payant car chaque année il n'y a qu'un vainqueur. L'autre partie "fausse" de cet argument est que le vote géopolitique ne crée pas de vainqueur, il aide certes à obtenir un meilleur classement que le fond du tableau mais pour pouvoir obtenir un top 10 il faut une chanson qui mette l'europe d'accord et lors de la victoire suédoise en 2012, si on ne prends que les pays de l'ouest, la Suède était donnée vainqueur quand même. Rappellons aussi l'édition 2010 à Oslo où l'Allemagne, pays sans grande diaspora, sans copains comme la France a gagné le concours, comme quoi, une bonne chanson et tout est possible, sans parler du gagnant en 2014 : L'Autriche, un pays de l'ouest tout comme la France. Derniers exemples : L'Italie 3ème et la Belgique 4ème en 2015. Conclusion : le géopo comme la diaspora ne font pas tout.

Argument numéro 2 : Les pays occidentaux n'ont plus trop la côte.

Pour expliquer ce petit état de fait, il faut savoir que le réseau eurovision possède deux langues officielles, l'anglais et le français et que si le show permet d'être aussi maousse chaque année c'est qu'il y a du pognon derrière et que l'eurovision est financé en grande partie par 5 pays : L'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France. C'est ce que l'on appelle le BIG FIVE, c'est la raison pour laquelle ces 5 pays sautent l'étape des demi-finales pour passer directement en finale avec le pays hôte, gagnant de l'année précédente. Ça énèrve pas mal certains pays dont la Turquie qui a décidé de ne plus participer au concours prétextant à l'injustice et à l'avantage que cela confère. On va les arrêter tout de suite, ce n'est pas un réel avantage et c'est d'ailleurs plus une tare qu'autre chose, certaines chansons nazes du big 5 prennent la place de bonnes chansons éliminées en demi-finales. On peut aussi parler de pays de l'ouest qui ne brillent pas beaucoup plus : le Portugal, la Suisse, l'Irlande ou encore la Belgique qui depuis l'instauration des demi-finales en 2004 n'est arrivée que 4 fois en finale et une 4ième place méritée en 2015. Les Pays-Bas ont pris le train en marche et ils ont deux top 10 en 2 ans (avec une seconde place en 2014). L'Autriche a gagné après 48 ans entre les deux victoires, ce n'est pas un pays qui "brille" plus qu'un autre en temps normal, c 'était plutôt tout l'inverse et pourtant...

Vrai ou faux? Vrai mais pas dans le sens dans lequel vous croyez et pas sous cette formulation et vous allez comprendre tout de suite : L'eurovison n'a plus trop la côte dans les pays occidentaux. Ces grands pays, têtes de file d'une vieille Europe autrefois glorieuse ont un ego à leur taille (et à leur PIB). Ils acceptent moyennement bien la défaite. Chaque année, combien d'articles en France fleurissent sous le thème "La France doit-elle arrêter de participer à cette mascarade?". La majorité des français pensent avoir le bon goût musical, n'hésitent pas à se moquer de façon un peu condescendante des autres pays inférieurs devant leur télé. Le lendemain la presse se déchaîne en décridibilisant le concours à souhait afin de soigner l'ego blessé du français de base en raison d'un piètre résultat. Et c'est un cercle très vicieux. Je n'ai JAMAIS lu un article qui disait que la chanson française était juste mauvaise point barre. ça doit être diffiicle à envisager on dirait, qu'on puisse parfois envoyer de la merde et que le résultat s'en fasse ressentir. Sans oublier que même les fans n'arrivent pas à crédibiliser le concours.  Ces fans de l'eurovision, detestent les candidatures un peu gags qui pourraient faire les unes des magazines télévisés et faire perdre le peu de crédit que leur show adoré possède aux yeux des français. Le show est comme ça, il l'a toujours été, les papas pingouins ça date pas d'hier. ça s'appelle du fun, c'est de l'entertainment et l'eurovision n'a pas d'autre vocation que de divertir l'europe une soirée par an. Il faut pouvoir  en rire et apprécier. Les cons trouveront toujours quelque chose à dire même avec des chansons "culturellement" convenables. (Verka Serduchka avec Dancing Lasha Tumbaï était ma chanson gagnante de 2007, arrivé second) DANZEN.

 Je rappellerais aussi que ce bashing est plutôt français : La Belgique est plutôt fairplay et ne se plaint pas de ses mauvais résultats, le Portugal n'envisage pas une victoire tellement ça paraît improbable tout comme les Pays-Bas qui ont eu des résultats qui ont porté leurs fruits. La récente victoire allemande a changé la donne et le show est de nouveau assez suivi, l'Autriche avait d'ailleurs arrêté de participer au concours avec pour motif le fait qu'un pays occidental ne pouvait PLUS gagner, la victoire du pays voisin leur a donné confiance et ils sont revenus dans le concours avec une victoire en 2014. Quand au Royaume-Uni qui possède environ 10fois plus de second degré que nous et qui ont les mêmes détracteurs qui veulent voir le retrait du pays, ils ont le double d'internautes qui supportent le show. Le programme reste toujours très suivi là-bas. D'ailleurs le mot "kitsch" pour désigner le programme n'est utilisé que dans 2 pays : En France où il est pris au sérieux (la moitié des français trouvent le programme désuet) et au Royaume-Uni où ça en fait un argument positif pour regarder le show.

Argument numéro 3: une selection un p...mais attendez, quelle sélection? Après avoir expliqué deux gros arguments qui à eux seuls font les sujets des torchons publiés chaque année en France, je vais me préoccuper du pays en lui-même, avant que tout ça ne commence, quand on parle encore du candidat. Les sélections pour le représentant français sont assez nébuleuses. On ne sait pas trop qui fait quoi, qui juge de quoi, qui envoie quoi. On parle de 150 chansons envoyées à France 3 (en 2013) et après moultes débats on sort la chanson d'Amandine Bourgeois, l'enfer et moi. What the fuck? qu'est-ce-qui n'a pas fonctionné dans le processus pour déboucher sur une chanson qui se pose à des kilomètres du goût européen malgré un live réussi? (indice : copinage)

Le problème se trouve bien dans la sélection, je n'enlève rien à France Télévisions sur le fait qu'ils essayent de se diversifier : ils ont envoyé une ballade, puis une espèce de zouk, ils ont aussi envoyé Sébastien Tellier. Je pense que ça part d'un bon sentiment. Mais objectivement la qualité des chansons (même si bien produite) laisse à désirer. Ces 10 dernières années, par rapport à mes goûts personnels, j'ai préféré Divine de Sébastien Tellier et la chanson des Twin Twin de cette année avec Moustache (et si vous saviez à quelle place atteri Moustache dans mon classement... plutôt fond de classement que haut). Je trouve que les chansons envoyées par la France à l'eurovision sont mauvaises, elles ne sont ni émouvantes quand ce sont des ballades, ni suffisament entrainantes quand c'est de l'up tempo, je les trouve tout simplement ringardes, à des années lumières de ce qui se fait actuellement en Europe, aux Etats-Unis, en Asie. Ce ne sont pas des tubes. D'ailleurs souvenez-vous de Drucker et de la polémique suite à la victoire de Lordi, inenvisageable pour la France qu'un groupe de rock costumé puisse gagner? Ils ne sont pas dans la réalité du concours et de ce que le peuple européen souhaite voir et entendre et d'ailleurs ce que le peuple français souhaite entendre. Pour appuyer mon propos, je tiens à signaler qu'aucune des dernières contributions françaises ne sont entrées dans les charts français (à part la chanson de Jessy Matador : Allé Ola Ollé, mais qui doit plus son succès au fait qu'elle était l'hymne d'un truc de foot) et que Moustache n'est pas rentré une seule fois dans le top 200 des singles. On peut parler de mauvaise promo, ce que je veux bien accorder, je n'écoute pas NRJ et je ne suis même pas certain que le titre soit passé ne serait-ce qu'une seule fois à la radio mais il ne s'agit pas que de mauvaise promo, il tient aussi dans la chanson en elle-même.  Pour moi la France à l'eurovision n'est que le reflet d'une industrie musicale française qui est extrêmement pauvre, inintéressante, pas du tout mélodique et avec 10 ans de retard sur le monde, si on veut gagner va falloir aller chercher des compositeurs d'autres pays où que les perles françaises (qui existent) se fassent entendre.

L'Allemagne, marre d'être perdante a même envisagé la création d'un show pour élire son candidat à l'eurovision, c'est comme ça que Lena Meyer-Landrutt a gagné "Unser Star Für Oslo" (Une Star pour Oslo, pays hôye cette année-là) et a fait gagner son pays avec Satellite. Ce show télévisé est reconduit chaque année (Unser Star Für Baku en 2012 par exemple). Certes, on ne peut pas dire que l'Eurovision déplace déjà les foules en France et qu'une sélection (en plus par France 3 ou 2) soit beaucoup plus passionnante... On pourrait rivaliser avec la selection Azérie en terme de kitscherie mal produite quand en Suède c'est le show le plus regardé et que sa sélection surproduite de 32 chansons, le Melodifestivalen dure plusieurs semaines tel un vrai télé-crochet et qu'un suédois sur deux regarde l'eurovision.

 En effet comment envoyer un truc convenable quand les médias ne font rien pour raviver la flamme d'un programme qui fait quand même les meilleures audiences de france télé chaque année? Comment faire pour envoyer quelque chose de correct quand même la chaîne ne met rien en place pour que le public, celui qui écoute vraiment la chanson et vote avec son coeur (comme c'est bien dit) sans s'occuper de l'aspect technique de la musique puisse choisir son candidat, celui qui les représentera vraiment? Sans doute le manque d'envie de mettre plus d'argent dedans et sans doute le manque d'envie de gagner tout court. Si la Suède, le Danemark, l'Ukraine ont gagné par le passé c'est qu'ils voulaient le show chez eux et qu'ils mettent tout en place pour le ramener. En 2007, on avait eu droit a un vote télévisé qui s'était terminé sur le sacre des Fatals Picards, forcément, 22ième au top final. ça ne veut pas dire que la sélection était mauvaise (enfin si, de base oui, ce n'est pas la faute du téléspectateur si il a dû choisir entre la peste et le choléra) mais que même un show télévisé à succès ne déboule pas sur un succès à l'eurovision, nous ne sommes pas les seuls à concourir. Il faut pouvoir accepter la défaite même quand, comme la Suède on organise 6 shows pour désigner son candidat et qu'au final on se fait recaler en demi-finale. C'est le jeu ma pauvre lucette.

94436633_o

On parle aussi de chanter en Français mais personne n'oblige la France a ne pas mettre une partie de ses paroles en anglais : L'espagne le fait, Israël aussi. Je ne sais pas si je dois parler de l'année 2007 ou une certaine chanteuse, Marija Serifovic a gagné le concours en chantant en Serbe... Le Français a ses chances comme n'importe quelle langue de gagner l'émission. Je pense cette fois-ci à la Corée Du sud (un peu plus international certes) qui fédère des tas de fans partout dans le monde avec une langue qui ne possède de base même pas le même alphabet en incluant une partie du refrain en anglais et quelques mots à gauche et à droite dans la langue de Shakespeare : c'est aujourd'hui la deuxième industrie musicale la plus puissante après les Etats-Unis.

Argument n°4 : "Mais regarde, en 2012 on a envoyé Anggun avec une vraie chanson pop et pourtant ça n'a pas fonctionné !"

Cette réponse que je vais donner tient plus de l'état de la pop en France que de l'Eurovision. Dire que la pop est impossible en France serait mentir, il y a des gens qui en font comme Yelle, qui sombrent dans les charts français et sont des stars dans d'autres pays où ils participent aux meilleurs festivals à l'étranger. Le plus gros problème français c'est l'exception culturelle française : ce moule dans lequel toute production artistique doit rentrer sinon elle est jugée "désuète", "stupide", "futile", "mauvaise". La pop, pour une raison que j'ignore est trop bebete, trop stupide pour les Français. C'est un genre qui a autrefois vendu des camions de disques dans les années 80 et qui s'est ramassée du jour au lendemain. Sans doute que la France en a eu marre de ces "futilités" qu'il fallait revenir à quelque chose de "sérieux" parce-que hé! c'est la France quand même. Depuis on a un peu perdu le coup de main jusqu'à oublier ce que c'était. Il n'est pas rare d'entendre de nouveaux artistes dire qu'ils font de la pop quand ils font simplement de la variété française. C'est sans doute ça le fond du problème en France : on participe aux jeux olympiques de la musique pop en envoyant de la variété française. La variète est un genre ciblé pour le marché Français qui est impossible à exporter ailleurs sauf pour les amateurs de "musiques du monde" à l'étranger. La variété française c'est la version light, gluten-free de la pop. Anggun est une chanteuse de variété française a qui on a donné une chanson pop composée avec les pieds, avec des gimmick insupportables et des changements de rythme qu'on voit en variété et pas en pop. S'étonner d'un mauvais résultat c'est s'étonner de trouver de la peinture bleue dans un pot de peinture rouge.

Pour terminer et résumer, les échecs français sont des échecs musicaux avant tout, le sort est jeté pour le candidat français avant même que l'on connaisse toutes les chansons en lice, avant même que toutes ces histoires de votes géopolitiques ne rentrent en compte. Dû à une sélection Française qui ne choisit pas avec les bons critères un titre et d'une chaîne de télé qui ne tente en rien de redorer l'image du concours aux yeux des Français et de la jeune population française en misant très peu sur le programme. La France fait partie des pays qui ont LE PLUS gagné l'Eurovision avec 5 victoires (derrière l'Irlande avec 7 victoires). 4 fois en deuxième position, 7 fois en 3eme position. Le pays est arrivé en dernière position pour la première fois en 2014 mais n'a jamais reçu "Nul point", les plus mauvais classement étaient avant-dernier et ça n'est arrivé que 4 fois en 57 participations. Je ne dis pas que si on corrigeait toutes les erreurs que j'ai citées, la France gagnerait l'an prochain, sinon la Suède (qui est un des meilleurs pays Eurovision selon moi) gagnerait chaque année. Mais cela permettrait de croire en son pays, pour une fois et tenter d'enchaîner les top 5 comme certains pays le font. Face à des concurrents qui prennent le concours au sérieux, en ayant compris les règles du jeu tout en sachant rester second degré, la France n'a aucune chance de gagner.