Petite rubrique "Ma playlist" avec Daft punk.

Car oui avant tout, je suis un enfant de l'electro, j'ai commencé à devenir fou de musique en devenant fou d'electro first.Je ne sais pas pourquoi, ce sont peut-être des sons tellement mystiques que ça m'a passionné sur le coup. Donc parlons peut-être du plus grand band d'electro de France, Daft punk.

Bon Daft Punk, j'vais pas en faire la biographie, tout le monde les connait, et a au moins entendu un de leurs titres, le plus connu est sans doute "One More time" vu qu'elle est l'opening song des NRJ Music Awards..hahem. Ce sont donc deux petits bonhommes qui répondent au doux nom de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo et qui deviennent les daft punk couverts de leur armure electronico-metallique.Récemment ils ont composé la BO de Tron : L'héritage et apparaissent aussi dans le jeu DJ Hero.

Make Love est l'un des titres de l'album "Human After all", 3e album du duo .Assez décrié, car Humains après tout (en VF) contraste de par son nom avec les titres de l'album qui sont assez robotiques pour le coup, une espèce de futur où l'on serait tous des robots, pas trop réjouissant comme "Television Rules the nation", "technologic", "The prime time of your life". MAIS perdu entre quelques titres pas trop joyeux on trouve Make love, peut-être le titre le plus humain de cet opus avec Emotion.On se rend aussi compte par la même occasion que c'est le meilleur titre de l'album. Un air de coucher de soleil à Gigaro dans le sud, un apéro silencieux à l'ice tropez, quelque chose de bien. Le titre est très répétitif mais au lieu d'être une tare, ça en devient une force, on ne veut pas que ça s'arrête.On était si bien, à boire tranquillement sur la plage.